Re: Gestionnaire de fenêtres [était :Taille et position des fenêtres dans Gnome ]

Patrice Karatchentzeff patrice.karatchentzeff at gmail.com
Mar 15 Nov 13:33:14 GMT 2005


Le 15/11/05, Guy AJ Capra<forum at alomphega.com> a écrit :

[...]

> Quand vous dites que la lourdeur de Gnome est secondaire sur les
> appareils modernes, j'en doute un peu : en effet, la réactivité de
> Windows XP semble nettement plus rapide que sous Gnome. C'est entre
> autre pour cette raison que je souhaite expérimenter des interfaces
> graphiques plus légères.

bah... on n'a pas la même expérience alors... J'ai utilisé XP pendant
deux mois cette été en appoint de ma station sous Linux et cela m'a
effrayé... faut dire que ma dernière vraie expérience de Windows etait
3.11. Cela met une heure à se charger (station très puissante), la
gestion de la souris est déconcertante, l'interface est tellement
surchargée et « bouge » toute seule dans tous les sens sans qu'on ne
lui demande rien... proche de l'horreur absolue... côté lourdeur
aussi...

Alors, j'ai vraiment l'impression que chacun voit midi à sa porte :)

> Vous parlez de HAL... Aucun rapport avec la reconnaissance automatique
> de matériel hormis son affichage, si ?

HAL, c'est le gadget qui permet de mettre la touche finale à
l'utilisation bureautique. Lorsque c'est bien intégré - comme sur la
Ubuntu - c'est vraiment d'un très grand confort d'utilisation... C'est
typiquement le truc gadget qui permet de gagner un temps fou...

> D'autre part les bogues que vous citez avec raison sont très
> déconcertants, surtout lorsqu'on se décide finalement à migrer parce
> qu'on nous a dit que "Linux, c'est beaucoup plus stable"... Avant de

Linux = noyau. C'est le cœur du système et c'est très costaud. Les
applications qui ont un temps d'existence conséquent (X11, Emacs,
Apache, etc.) sont extrêmement robustes...

Le problème de GNOME (et KDE), c'est qu'ils sont en perpétuel
développement. C'est un choix fait par les équipes de développements :
nombre de sorties importantes, beaucoup de fonctionnalités nouvelles,
etc. Cela a un coût en terme de finitions et le coût est une
instabilité des applications. C'est relatif bien sûr mais réel.

> comprendre sur le tard que les gens qui disent ça le disent d'un Linux
> serveur, sans interface graphique...
>
> Bref, y a-t-il un document quelque part qui explique par le menu les
> avantages à adopter Gnome (ou KDE) au lieu d'un XFCE ou autre ?
> (je suis aussi intéressé par l'inverse, c-à-d les "pro" XFCE...)

Bof... je pense que c'est tellement personnel que cela n'a pas
vraiment d'importance... le plus simple est de tester soit même...

PK

--
      |\      _,,,---,,_       Patrice KARATCHENTZEFF
ZZZzz /,`.-'`'    -.  ;-;;,_   mailto:p.karatchentzeff at free.fr
     |,4-  ) )-,_. ,\ (  `'-'  http://p.karatchentzeff.free.fr
    '---''(_/--'  `-'\_)


Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr