Mots de passe d'ubuntu oublié

Jérémy Vies jeremy.vies at gmail.com
Mer 3 Aou 07:41:05 BST 2005


Pascal Potvin a écrit :
> Le 02/08/05, *Marian Robusti* <marian.robusti at gmail.com 
> <mailto:marian.robusti at gmail.com>> a écrit :
> 
>     Le 02/08/05, Vincent - Fr at terNet<vincent at fraternet.org
>     <mailto:vincent at fraternet.org>> a écrit :
>>  Salut à tous,
>>
>>  N'ayant pas trouvé d'aide sur le site ubuntu-fr (j'ai pas cherché des
>>  heures non plus ;).
>>  J'ai réalisé une petite procédure pour changer mon mots de passe
>     pour le
>>  compte utilisateur principal (que j'avais égaré).
>>
>>
>     http://lipousse.no-ip.org/dotclear/index.php/2005/08/02/141-j-ai-perdu-mon-mots-de-passe-sur-ma-ubuntu
>>
>>  Je propose de mettre l'astuce sur le wiki
>>  Si quelqu'un pouvait me dire où je peux mettre la note, ou si faut
>     pas
>>  la mettre, ou si c'est déjà mis ;-)
>>
>>  @+
>>
>>  Vincent
>>
> 
>     Ta manipulation me parais compliquée et surtout légèrement imprécise.
>     J'explique mes remarques pas très sympa :)
> 
>     éditer le fichier fstab est à priori inutile en live-cd tes partitions
>     sont reconnues, il suffit de la monter (clic droit => monter).
> 
>     éditer le fichier shadow pour y placer un équivalent de mot passe
>     chiffré me parais maladroit et imprécis.
> 
>     à la place je ferais :
> 
>     -boot sur le live-cd
>     -monter la partition racine
>     -ouvrir un terminal superutilisateur
>     -chrooter sur la partition qu'on vient de monter
>     -utiliser la commande passwd
>     -taper un nouveau mot de passe
>     -confirmer le nouveau mot de passe
>     -sortir du chroot
>     -rebooter et tester.
> 
> 
>     --
>     "battons nous tous les jours pour un monde plus libre et plus juste"
>     http://www.knoppix-fr.org <http://www.knoppix-fr.org>
>     http://www.linucie.net
> 
>     --
>     ubuntu-fr mailing list
>     ubuntu-fr at lists.ubuntu.com <mailto:ubuntu-fr at lists.ubuntu.com>
>     http://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-fr
> 
> 
> Bonjour,
> 
> Malgré le fait que tu essaies de simplifier la méthode, je la trouve 
> encore compliquée.
> Voici la mienne :
> 
>     * Redémarrer le système, et lors de la sélection du système
>       d'exploitation (grub), appuyer sur « e ». Cela amène à un écran où
>       l'on peut facilement éditer les entrées.
>     * Choisir la ligne qui commence par "kernel" et appuyer encore sur «
>       e ».
>     * Ajouter " single" à la fin de cette ligne (ne pas oublier
>       l'espace!). Si le système demande le mot de passe lors du
>       démarrage du système, il faudra aussi ajouter " init=/bin/bash"
>       après " single".
>     * Appuyer sur « Entrée » pour sauvegarder les changements.
>     * Appuyer sur « b » pour démarrer en mode Utilisateur Unique.
>     * Utiliser la commande "passwd" pour changer le mot de passe de root.
>     * Redémarrer le système, et s'assurer de remettre grub comme avant
>       (en enlevant " single" et " init=/bin/bash" dans la ligne kernel)
> 

Histoire de rajouter encore une couche...
La méthode de Pascal Potvin est en effet la plus simple, mais:

-> Dans l'edition de grub: ajouter init=/bin/bash est suffisant (pas 
besoin de lui preciser single, puisque on zappe le process d'init)

-> On peut directement faire "passwd <mon_utilisateur>" pour ne pas 
casser le bô principe d'Ubuntu (ie pas de mdp root).

-> Grub ne garde pas les modifs faites lors du boot.

 > Et voilà ! Pas de live CD, pas de tracas, comme on aime. Cependant,
 > c'est aussi un excellent moyen de jouer dans l'ordinateur d'à peu près
 > n'importe qui.
 >
C'est pour ça que Grub (et Lilo) propose(nt) un mdp au niveau du 
bootloader, et que certaines machines en proposent un au niveau du Bios.





Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr