<br><br><div><span class="gmail_quote">On 11/11/05, <b class="gmail_sendername">GAJ</b> &lt;<a href="mailto:ubuntu@alomphega.com">ubuntu@alomphega.com</a>&gt; wrote:</span><blockquote class="gmail_quote" style="border-left: 1px solid rgb(204, 204, 204); margin: 0pt 0pt 0pt 0.8ex; padding-left: 1ex;">
Free Mind a écrit :<br>&gt; Au fait, on ne peut pas enregistrer un mot du dictionnaire tout seul.<br><br>Les petites entreprises ne peuvent pas, c'est dans le règlement même<br>d'acceptation des dénominations de l'INPI et de ses équivalents dans les
<br>autres pays (j'en ai fait l'expérience).<br><br>Mais les grands : Windows, Apple, Sun... hum.<br>Bon d'accord il sont préfixés ou suffixés par un deuxième terme...<br>Mais quelle hypocrisie quand même !</blockquote><div>
<br>
UN INSTANT!!&nbsp; Le droit ne fait AUCUNE distinction entre les gros
et les petits!!&nbsp; Nom les grands ne peuvent pas plus enregistrer un
mot du dictionnaire tout seul ni un nombre d'ailleurs.&nbsp; Windows a
un préfixe: Microsoft Windows qui est enregistré et non Windows
seulement.&nbsp; Ou encore Windows ME, Windows 2000, etc.. mais jamais
seulement windows.<br>
<br>
Les règles sont les mêmes pour tous!&nbsp; Le contraire n'aurait pas d'allure.<br>
<br>
Dans le cas de Sun c'est Sun Microsystems je crois.&nbsp; etc...<br>
<br>
C'est la population qui confond... et qui tronque (nature humaine
oblige) et abrévie.&nbsp; Bon d'accord... la confusion est maintenu par
les grands et ça fait leur affaire de faire oublier le suffixe ou
préfixe.&nbsp; Mais dans l'enregistrement, il y est toujours.<br>
<br>
On peut enregistrer un seul mot si tu l'inventes...<br>
<br>
Frigidaire...<br>
<br>
Microsoft...<br>
<br>
et dans la question de la défense d'un nom... ou autre cause, il y a
toujours la notion de &quot;foi&quot;.&nbsp; Si tu enregistres un nom dans un but
de &quot;mauvaise foi&quot; prouvée, tu n'auras jamais les droits inhérents à ton
enregistrement.<br>
<br>
L'enregistrement ne doit pas non plus volontairement encourager la confusion.<br>
<br>
Mais encore là, tu pourras enregistrer un nom qui porte à confusion
mais attends toi à aller le défendre devant les tribunaux.&nbsp;&nbsp;
Là où justement les grands jouent de... L'INTIMIDATION.&nbsp; Ils
gagnent souvent par intimidation et non car ils avaient le droit
suprême.&nbsp; Ne pas confondre.<br>
<br>
</div><br><blockquote class="gmail_quote" style="border-left: 1px solid rgb(204, 204, 204); margin: 0pt 0pt 0pt 0.8ex; padding-left: 1ex;">Nous vivons une époque formidable ;-)</blockquote><div><br>
Oui.&nbsp; Je préfère mon époque à n'importe quelle autre passée malgré tout.<br>
<br>
</div><blockquote class="gmail_quote" style="border-left: 1px solid rgb(204, 204, 204); margin: 0pt 0pt 0pt 0.8ex; padding-left: 1ex;"><br>Oui, mais. Si la marque Rosetta n'a pas été déposées par Canonical par<br>exemple, et qu'Apple décide de ne plus lui autoriser parce que c'est
<br>dans son domaine de classe (informatique) alors...</blockquote><div><br>
Je ne crois pas.&nbsp; Cononical aura le droit de continuer de
l'utiliser, le problème est de prouver devant les tribunaux qui a
commencé à l'utiliser avant qui...&nbsp; Simplement.&nbsp; Et se
défendre ça coute de l'argent... et des énergies (négatives).&nbsp;
Apple va arriver devant le tribunal et dire: <br>
&quot;Moi j'ai un papier officiel qui dit qu'à telle date j'utilisais cette marque... toi qu'as-tu comme preuve antérieur?&quot;<br>
Alors Cononical au lieu de simplement déposer un papier légal plus âgé
devra trouver des moyens plus coûteux... moins directes.&nbsp; Faire
témoigner des utilisateurs par exemple.&nbsp; Le tribunal ensuite devra
décider qui était le premier.&nbsp; L'enregistrement de la marque
permet simplement d'avoir un moyen CLAIR et indéniable de la date...<br>
(à mon avis!&nbsp; Je ne suis pas en droit, ça reste à vérifier... je parle selon mes expériences perso seulement)<br>
<br>
&nbsp;</div></div><br>