Juste 2 petites questions

Fred Z. Free frederic.zech at free.fr
Jeu 3 Mar 11:01:56 UTC 2011


Je tentait d'apporter une réponse simple à une question simple, mais 
effectivement ça peut porter des risques tout dépend de ce qu'il fait, 
bien entendu il existe une vaste documentation sur les commandes simples 
pour déplacer, éditer et modifier des fichiers dont le user n'a pas les 
droits avec les risques que celà correspond...
A noter que j'ai déja installé des logiciels trouvés  sur le net et dont 
je n'en ai guère trouvé trace après installation dont le répertoire opt 
me semble adapté...
bien a vous excusez moi si vous trouver aussi que j'ai répondu à cette 
question en utilisant des compétences de patisserie.

Michel ANDREU a écrit :
> Holà ! arrêtez les frais. c'est un nouveau linuxien qui pose des 
> questions simples. Les réponses doivent aussi être très simples pour 
> l'éclairer.
> Vous allez lui faire croire que tout est d'une complexité infinie, 
> alors que tout est clair et simple, même pour un novice. Plus simple 
> que sous Windows en tous cas.
> Restons sobres.
> ______________________________________________________________________________ 
>
> Le 03/03/2011 11:39, Snarf a écrit :
>> Le jeudi 03 mars 2011 à 10:39, Fred Z. Free écrivait:
>>> Pour déplacer un fichier tapes  "sudo nautilus" sans les guillemets.
>>> Et pour installer un logiciel tu peux l'installer dans " /opt.
>> /!\ ACHTUNG /!\ OULALALA /!\ CATASTROPHE ANNONCEE /!\
>>
>> effectivement un 'sudo nautilus' est *dangereux*. sudo va donner les
>> droits root au processus nautilus. Cette escalade de droits n'est pas
>> sans risques, seul le privilège change (en fait juste l'UID du
>> proprietaire du process) mais aucune des autres variable
>> d'environnements (typiquement $HOME reste celui du user)
>>
>> Première consequence : ce processus va avoir le droit de fait ce qu'il
>> veut (effacer n'importe quel fichier par exemple, ou changer n'importe
>> quel droit sur le système)
>>
>> Seconde consequence : il va alterer les droits du ~/.gnome/ ce qui aura
>> pour effet de génèrer de grosses erreurs dans la configuration du user
>> courant. Le risque principal est de se retrouver avec une floppée de de
>> fochier de sessions et de configuration du user normal appartenant a
>> root. Les conséquences iront du programme qui ne se lance plus, à une
>> configuration de la session cassée via l'incapacité de se logguer et des
>> crashs divers et variés de gnome/autres appli.
>>
>>
>> Troisieme conséquence : Si tout pété a coup de sudo vaseux, pas viendre
>> chouiner ;)
>>
>> Snarf
>>

>
>





Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr