[HS... ou pas tant que ca] Mode de fonctionnement de la liste

Avell Diroll avelldiroll at gmail.com
Lun 5 Oct 22:45:02 BST 2009


Michel Leunen wrote:
> Non, du tout. En tout cas, moi, je ne suis pas hostile à cette idée, au 
> contraire. Je suis juste un peu désabusé.

Tout a fait d'accord, c'est un débat intéressant, mais qui a été maintes 
fois débattu depuis l'avènement du septembre éternel. Tout le monde 
passe par une période pendant laquelle on voudrait abattre des moulins, 
après on apprend à les intégrer au paysage et à passer son chemin.

> Je trouvais ça intéressant. Certains peuvent trouver cet échange HS, 
> moi, je trouve qu'il y a trop peu de débat de fond sur la liste.
> Et c'est justement parce qu'il y a encore beaucoup à faire que ce genre 
> de débat est utile même si certaines personnes sont dérangées.

J'ai du mal à comprendre comment ce fil pourrait être HS ...

1/ c'est une discussion sur le fonctionnement interne de la mailing 
list, et il n'y a pas de mailing list fille de type 
ubuntu-fr-fonctionnelment at lists.ubuntu.com - ce fil est donc bien placé.

2/ pour être hors sujet ... il faut un sujet. La seule chose qui s'en 
approcherait serait cette ligne trouvée sur 
https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-fr :
"Liste française pour discuter à propos d'Ubuntu, poser ses questions 
sur la distribution, etc ..."
Ce qui selon moi est suffisamment vague pour englober ce fil


Pour revenir sur le débat, je ne suis pas pour imposer un cadre de 
réponse (c'est comme ça que je comprends les idées de Rayna), ça 
bloquerait l'élan de certains (quelqu'un qui voudrait commencer à 
participer activement à une réponse, mais qui ne se lancerait pas de 
peur de ne pas pouvoir proposer une réponse globale et explicative) et 
en antagoniserait d'autres (le classique: "pas besoin d'être mécano pour 
conduire une voiture ... et il n'y a pas besoin de permis pour avoir un 
ordi").
Pour moi, ça fait longtemps que l'utilisateur moyen de linux n'est plus 
un développeur, c'est un utilisateur lambda qui veut 
voir-le-dernier-clip-sur-youtube, imprimer-son-document, etc ... et 
s'intéresse pas à la mécanique interne. Il est heureux de ne pas avoir à 
s'en occuper et si ça ne marche pas, il veut régler le problème au plus 
vite. Ubuntu est présenté sous cet angle (je pense que c'est justement 
cette attitude qui lui a fait gagner des "parts de marché"), je ne 
trouve donc pas surprenant de retrouver cette attitude chez les 
utilisateurs. A chacun de choisir quel type d'utilisateur il/elle 
accepte d'aider, finalement c'est aussi ça "le libre". :)

Je m'arrête là parce qu'au delà je risque de redevenir pénible avec mes 
soucis de netiquette ...

Bonne continuation

Ju
-- 
Those that would trade liberty for security deserve neither.




Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr