[HS... ou pas tant que ca] Mode de fonctionnement de la liste

Rayna rayna.st at gmail.com
Lun 5 Oct 17:38:54 BST 2009


Le 5 octobre 2009 18:30, Avell Diroll <avelldiroll at gmail.com> a écrit :

> Michel ANDREU wrote:
> > Je dirais que ton intervention sur ce qui ne te paraît pas clair, manque
> > de clarté...
>
> On a vu pire ... :)
>
> > Un peu de concision est la première des choses à respecter.
>
> +1
>
>
> > Rayna a écrit :
> >> Je souhaiterais avoir vos avis sur une chose que j'observe
> >> regulierement sur cette ML. Souvent, des gens viennent avec des
> >> questions pas tres claires ("je veux faire ca mais ca marche pas" ou
> >> apparente, sans donner les vraies informations sur les commandes
> >> lancees, les erreurs en sortie, etc.). J'ai remarque que tres peu de
> >> ceux qui repondent pour aider posent "les bonnes questions" ( =
> >> quelles sont les erreurs precises, qu'as-tu fait pour en arriver
> >> la,...). Au contraire, beaucoup de gens donnent de suite une solution
> >> toute prete.
> (snip)
>
>  C'est un mécanisme qui s'auto-régule bien lui même, à mon avis (tout
> comme l'application de la netiquette). Une question mal posée recevra
> peu ou pas de réponses utiles, et éventuellement un lien vers l'essai de
> Eric S. Raymond sur "la bonne manière de poser les questions" ( qui est
> toujours une lecture interessante:
> http://www.gnurou.org/writing/smartquestionsfr ).
>
>  Le contenu des réponses est à la convenance du rédacteur, en fonction
> du temps qu'il/elle veut y consacrer, et de l'interprétation qu'il/elle
> fait de la demande.
>
>  Personnellement, je considère que les questions posées attendent des
> réponses directes, à moins qu'une demande de précisions soit
> explicitement écrite. En effet imposer une explication à quelqu'un,
> c'est prendre le risque de le lasser et de ne pas être écouté/lu, c'est
> donc potentiellement une perte de temps. De plus, estimer le niveau de
> compétence (donc le niveau de précision à apporter) après juste un mail,
> n'est pas aisé. Par ailleurs une réponse directe apporte souvent le
> champ lexical nécessaire pour réaliser une approfondie sur internet, ce
> qui permet de se former.
>
>  Enfin, il existe des ressources (sites/livres/salon/gull/projets) dont
> le but affiché est la formation de nouveaux utilisateurs, ces ressources
> seront plus aptes, à mon avis à recevoir les demandes d'"enseignement"
> qu'une mailing-list d'entre-aide.
>
>  Obliger les gens à comprendre, c'est une forme de contrainte ... c'est
> plus simple/productif/meilleur pour mes nerfs™ d'attendre qu'il y ait
> une volonté de formation de la part du demandeur.
>
> Bonne Continuation
>

Oui, je suis d'accord avec ca. Mais je ne savais pas que sur cette liste,
les habitudes etaient de ce genre : notamment, omettre presque tout le temps
d'amener un peu les gens a chercher par eux-memes.





>
> Ju
> --
> If they can get you asking the wrong questions, they don't have to worry
> about the answers.
>    -- Thomas Pynchon
>
> --
> ubuntu-fr mailing list
> ubuntu-fr at lists.ubuntu.com
> https://lists.ubuntu.com/mailman/listinfo/ubuntu-fr
>



-- 
"Change l'ordre du monde plutôt que tes désirs."

PhD Student
"Molecular Evolution and Bioinformatics"
Ludwig-Maximilians University (LMU) of Munich
Biozentrum
Grosshaderner Str. 2
82152 Planegg-Martinsried
Germany


What happens when you've worked too long in the lab :
*You wonder what absolute alcohol tastes like with orange juice.
*Warning labels invoke curiosity rather than caution.
*The Christmas nightout reveals scientists can't dance, although a formula
for the movement of hands and feet combined with beats per min is found
scrawled on a napkin by a waiter the next day.
*When you have twins, you call one of them John and the other - Control.
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-fr/attachments/20091005/d8934e99/attachment.htm 


Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr