pour une fois!!

Thierry Andriamirado thierry.andriamirado at free.fr
Ven 23 Jan 16:33:25 UTC 2009


Le vendredi 23 janvier 2009 à 14:55 +0100, Rodolphe a écrit :
> J'ai testé Debian - rapidement il est vrai et en plus sur machine 
> virtuelle - et je n'ai pas bien vu l'intérêt. Ok j'aime paramétrer, 
> bricoler - parfois planter... - un PC, mais quand j'ai quelque chose qui 
> fonctionne très bien pour moi (Ubuntu) je ne vois pas pourquoi 
> j'adopterais un truc qui fait à peu près la même chose mais avec des 
> versions beaucoup plus anciennes, enfin pour les logiciels que j'ai 

* stabilité
* fléxibilité
* peut être aussi 'beau' qu'Ubuntu sans problème (bien sùr!)
* moins de problèmes de dépendances 'insolubles' quand on installe ou
développe des logiciels qui viennent d'ici ou là (bon.. tout est
relatif!)
* plus véloce!
* pas d'ennuis et autres interdictions de version-switching lors des
mises à jours entre les versions: dpkg et apt ont à la limite été bâttis
pour çà
* ...
* stabilité!

Une fois de plus, il ne s'agit pas de laisser tomber Ubuntu: Ubuntu
bénéficie de la plupart des avantages que Debian offre. Il s'agit en
fait de se demander à chaque fois 'à quoi est destinée telle et telle
machine'.

> des trucs anciens on peut imaginer que les trucs en question sont 
> devenus stables. Vous savez quoi ? J'ai une machine avec un win 98SE 

ne dis pas çà.. c'est pas çà. La communauté Debian est très sérieuse et
ne s'endort pas en comptant sur le temps pour que la stabilité vienne.
Ton Ubuntu, malgré le système de deadline imposé etc.., a quand-même un
niveau de stabilité CERTAIN, et c'est à 95% grâce à Debian. Ok, c'est
moi qui le dit. Mais je crois que ce n'est pas non plus par hasard
qu'Ubuntu est basée sur Debian. Sinon il y a de fortes chances pour que
cette machine qui me permet de te répondre soit sous Mandriva ou Red-Hat
(ce qui n'est pas un mal non plus d'ailleurs.. mais une distrib basée
sur Debian reste une distrib basée sur Debian.. sorry pour le raccourci)

> pour le troll mais c'est vraiment ce que j'ai pensé en lisant certains 
> messages à propos de la stabilité des versions anciennes.

J'aurais peut-être dit çà si je n'avais pas l'expérience moi-même de la
stabilité d'une Debian. Et il ne faut pas exagerer: quand pour tel ou
tel soft je veux absolument une version très récente, j'ai qu'à
l'installer puis c'est tout, le Net est fait pour çà: clic-clic.. 

> Et vive Ubuntu - même si la diffusion de versions non finalisées peut 
> aussi m'agacer !

Oui! vive Ubuntu, et vive aussi Debian. Si Debian et sa communauté
disparaissaient, je vous dit pas les galères que les développeurs &
packageurs Ubuntu auraient à essuyer: il faudrait qu'ils inventent une
distrib en parallèle, avec une bonne communauté à l'état d'esprit
'Debian'. Une distrib parallèle assez fléxible et solide sur laquelle
baser les futures Ubuntu. Autant dire.. ré-inventer Debian telle qu'elle
est actuellement. Sauf que certains besoins (stabilité, fléxibilité,
vélocité...) feraient adopter cette version 'parallèle' par beaucoup
d'utilisateurs: Canonical serait dans ce cas en train de devoir re-créer
Debian. Sans compter qu'il n'est absolument pas sur que la plupart des
développeurs Debian adhèrent à l'approche Ubuntu, d'où risque
d'éffondrement. Etc.. tu vois?


-- 
       Blog Linuxeries : http://linuxeries.blogspot.com
   Thierry sur Twitter : http://twitter.com/tandriamirado
  Thierry sur Facebook : http://profile.to/thierryandriamirado/





Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr