equivalent XPress

Daniel C ml.dcailli at free.fr
Jeu 28 Sep 21:36:49 UTC 2006


Nathanaël Martel a écrit :
> J'y connais rien dans ce secteur d'activité, mais j'ai lu quelque part 
> que des "gens"

Tu peux les nommer, c'est du libre, on peut faire de la pub ;-)
http://manuel.sesamath.net/

> avaient réaliser un bouquin entier sous open office. J'ai 
> même était voir le résultat et de mon humble avis ça rendait pas mal. 

C'est pas mal côté contenu, mais côté mise en page, sans vouloir vexer 
personne, cela n'a rien à voir avec ce que permettent les outils dont on 
parle (Xpress & InDesign).
Certains font de très beaux dessins avec un crayon à papier, mais c'est 
pas pour ça que la peinture à l'huile ne sert à rien.

> C'était un bouquin de math libre pour le collège.
> 
> Alors la question est là : à quel point un logiciel de ce type est 
> insuffisant ? et dans la mesure où les prochaines versions accepterons 
> les extensions, peut on en voir qui vous satisfasse ?

Un logiciel de traitement de texte ne sera jamais un logiciel de PAO (ou 
alors il aura perdu sa fonction première, le traitement de texte).
Cela ne veut pas dire qu'il faut un logiciel de PAO pour produire du 
contenu de qualité !

Par exemple, essaye de reproduire une mise en page de n'importe quel 
magazine avec OpenOffice, tu n'y arriveras pas... Pas parce que c'est un 
mauvais logiciel, mais parce que l'on ne parle pas de la même chose.

En PAO, le B-A-BA, c'est les blocs chainés (le début du texte en page X 
et la suite en page X+3), mais ensuite les maquettistes inventent 
toujours des trucs pas possibles ;-) ce sont des artistes ;-)
Le texte qui coure autour d'une illustration arrondie, OK on connait, 
mais le texte qui suit une ligne courbe, avec la taille et l'ombre qui 
change en cours de route, c'est plus le boulot d'un traitement de texte...
Pouvoir jouer sur des interlettrages différents dans chaque bloc (serrer 
un peu les lettres d'un article, pour qu'il reste dans le rectangle 
dispo, sans que cela ne se voit trop), etc... ça sort aussi des 
fonctionnalités attendues d'un traitement de texte.

Bien sûr, pour un roman ou des mises en pages assez simples, un 
traitement de texte peut faire l'affaire. On peut aussi dire que ce ne 
sont pas les fioritures graphiques qui font la qualité d'un livre (Oh le 
beau troll ;-), j'espère qu'aucun de mes collègue|client|fournisseur 
n'est sur cette ml ubuntu)...

Ensuite, il y a la gestion des couches pour l'imprimerie, c'est encore 
autre chose.

Bref, c'est vraiment deux monde différents, et je vois pas l'intérêt 
qu'auraient les uns et les autres à les fusionner...

Daniel





Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr