Learning Network Manager, windows server 2003 et Linux (edubuntu et autres)

Jean-Pierre Delange adeimantos at free.fr
Sam 12 Nov 23:39:00 UTC 2005


Marc Lalaude-Labayle a écrit :

> Jean-Pierre Delange a écrit :
>
>> Marc Lalaude-Labayle a écrit :
>>
>>> Jean-Pierre Delange a écrit :
>>>
>>>> Marc Lalaude-Labayle a écrit :
>>>>
>>>>> bonjour à tous,
>>>>>
>>>>> un message un peu transversal destiné aux ensignants notamment.
>>>>> Connaissez-vous le LNM que Microsoft devrait diffuser (peut-être 
>>>>> gratuitement, qui sait) au sein des établissements scolaires 
>>>>> français.  Un collègue me l'a présenté et j'ai été infoutu de lui 
>>>>> dire si quelque chose d'aussi convivial et simple existait sous 
>>>>> linux.
>>>>> D'où la première question: y a-t-il une alternative sous linux ? 
>>>>> Sans quoi, je vois mal comment on va pouvoir installer des postes 
>>>>> linux ds les établissements scolaires, tellement le truc LNM a 
>>>>> l'air aguicheur.
>>>>>
>>>>> Ensuite, ds le même registre (réseau scolaire) sous windows on 
>>>>> peut travailler avec des groupes de personnes, d'ordinateurs etc 
>>>>> ... et gérer les droits de fichiers sans passer par la notion de 
>>>>> groupe (là je sors de mes compétences, je repete ce qui m'a été 
>>>>> dit ou du moins j'esaie). Est-ce possible sous linux ? Linux 
>>>>> (ubuntu ou autre) est-il finalement aussi souple et configurable 
>>>>> pour la gestion des droits que windows server 2003 (puisqu'il 
>>>>> s'agit de celui-ci) ?
>>>>>
>>>>> Merci de vos eclaircissements,
>>>>>
>>>>> Marc
>>>>>
>>>>>
>>>> Dans l'Education Nationale, du moins sur l'Académie de Versailles, 
>>>> on utilise des serveurs Samba et Apache sous Debian modifiée, SLIS 
>>>> : http://slis.ac-versailles.fr/ et Samba Edu 3 (SE3) .
>>>> Le projet Se3 à Caen: http://www.crdp.ac-caen.fr/se3/
>>>> Le Wiki SE3 sur le site de Creéteil : 
>>>> http://tursan.ac-creteil.fr/se3/wikini/wakka.php?wiki=InstallerSe3
>>>> Se procurer SE3 : 
>>>> http://tursan.ac-creteil.fr/se3/wikini/wakka.php?wiki=DiGloo
>>>>
>>>> Tout ceci est pour faire tourner sous réseau Linux des postes 
>>>> clients Win 9x et XP. Il est illusoire de vouloir installer des 
>>>> réseaux 100% LInux étant donné le nombre d'applications sous win 
>>>> utilisées dans l'EN.
>>>> JP
>>>>
>>> Je ne pense pas que samba soit aussi puissant et intuitif que la 
>>> solution proposée par microsoft; pourriez-vous me contredire (pour 
>>> que je fasse remonter l'info)
>>>
>>> Bien sûr des résaux 100 % linux c'est pas pour demain mais j'ai peur 
>>> qu'avec cet outil des résaux éducatifs linux deviennent rares ...
>>>
>>>
>>>
>> Tellement rares qu'il y en a 729 d'installés rien que dans l'Académie 
>> de Versailles !
>> Bon, il faudrait pouvoir comparer.
>> On commence ici  pour la publicité Microsoft : 
>> http://www.microsoft.com/france/education/lnm/
>> Et on regarde les liens que j'ai donnés pour la partie Linux. dans le 
>> message précédent.
>> La question qui est posée est la suivante : quel est le cahier des 
>> charges ?
>> A quoi on peut ajouter : qui s'occupe du réseau ? 1 personne ? 2, 3, 5 ?
>> On peut toujours dire que tel produit est meilleur que tel autre. 
>> C'est une chose d'avoir un réseau de 10 machines qui servent pour 
>> aller sur Internet, visonner un CD d'Encarta et à saisir du texte. 
>> C'est autre chose lorsqu'il s'agit d'un parc de 100 à 150 machines, 
>> hétérogènes dans leurs applications et dispersées topographiquement. 
>> Ce que j'ai indiqué, ce sont des solutions Linux Debian dessinées 
>> pour l'EN. Le produit n'est pas encore très abouti, mais il suffit de 
>> savoir que la fameuse "console d'administration" prônée par Microsoft 
>> se trouve être le produit SLIS (on gère le parc des machines, salle 
>> par salle, l'accès internet et en plus l'élève est censée se 
>> connecter sur le poste client avec son login et mot de passe (on sait 
>> qui fait quoi et où). La gestion des services se fait à la souris, 
>> dans une interface à la Webmin. Il faudrait peut être aller visiter 
>> un site où ce type de réseau tournant sous Debian est déployé ? Par 
>> ailleurs, je ne crois pas que VNC soit si utile si on sait que 
>> l'élève Tronchemolle ne se trouve pas devant la machine L21-14 tout 
>> seul dans une salle au fond du couloir au 4e étage du bâtiment L à 
>> 250 mètres de ses camarades (VNC, c'est l'application qui permet de 
>> prendre la main sur le bureau graphique de la machine distante).
>> Enfin, les serveurs Windows 2003 (ou 2000) sont très bien pour faire 
>> ce qu'on fait avec un réseau windows : faire tourner des applications 
>> windows ...
>> JP
>>
>>
>>
> Bon,
> j'ai demandé à un collègue de me donner qqs exemples concrets; voici 
> les questions posées:
>
> Voici quelques exemples concrets que permet un serveur 2003:
>
> 1. En utilisant les GPO sur le serveur, interdire au groupe des élèves 
> de seconde (et à eux seuls) qui se connectent sur les postes du CDI 
> (et seulement sur ceux-là...) de lancer tel ou tel programme.
>
> 2. Automatiser la reconstruction d'un poste via la technologie RIS.
> Concrètement, on peut faire en sorte qu'un poste installe 
> automatiquement une liste prédéfinie de logiciels lorsqu'on le 
> connecte à un serveur RIS.
>
> 3. Gérer de manière centralisée, sur le serveur (lui seul ira les 
> chercher sur Internet) les mises à jours logicielles des postes 
> clients en utilisant WSUS
>
>
> Est-ce possible de faire ça sous Samba-edu ou SLIS.
>
> Merci de vos réponses,
>
> Marc
>
>
>
En effet, tout ceci est possible avec Samba Edu et SLIS. SLIS contient 
un certain nombre de programmes que l'on peut régler à sa guise. Pour la 
reconstruction des machines, on peut aussi écrire des scripts qui 
décompressent le contenu d'une partition bzippée (et compresse ce même 
contenu, avec accès par mot de passe : avec la commande SOV, je 
sauvegarde le système; avec RESTOR, je reconstruis le poste client. Mais 
là, les variantes sont légion, à commencer par les images Ghost du poste 
client à déposer dans une partition ou sur le serveur.
 Il ne faut surtout pas se faire d'illusion concernant la gestion des 
réseaux pédagogiques et des applications  qui tournent dessus, ainsi que 
de la sauvegarde des contenus. Il faudra que tu mettes la main à la 
pâte, car la configuration ne se fait pas automatiquement, les systèmes 
ne devinant pas tous seuls quelles opérations doivent être autorisées et 
qu'elles opérations doivent être interdites.
Pour le 3) je ne vois pas l'intérêt de dire "seul le serveur et lui seul 
ira chercher les mises à jour", parce que :
a) le serveur ignore s'il y a des mises à jour "intéressantes" et des 
mises à jour "à ignorer";
b) les mises à jour intéressantes sont celles qui concernent la sécurité 
et donc les antivirus. Je ne vois donc pas quel est le plus qu'apporte 
un serveur s'agissant des mises à jour qu'il autoriserait. Pour le 
reste, la sécurité provient de la manière dont on accède à internet et 
comment le réseau peut-être attaqué de l'extérieur.

C'est sûr que si tu dis à un administratif : "grâce à certain dispositif 
espécial, je peux demander à toutes les machines de sauvegarder les 
travaux des élèves tous les jeudi matin à 6h30 et tous les vendredi soir 
à 18h00, il va se demander comment cette magie est possible et tu 
passeras pour un type important. Sauf que ce qui est programmé ne se 
réalise pas toujours (si au CDI on éteint les machines tous les soirs, 
c'est difficile pour le serveur d'activé l'opération programmée ...) et 
tu pourras dire adieu à ta crédibilité et merde aux documentalistes. Et 
"cron" n'y sera pour rien.

Ci-dessous une partie de l'écran graphique qui permet de piloter le 
réseau grâce à un navigateur (ici Firefox) :


-- 
"Few discoveries are more irritating than 
those which expose the pedigree of ideas."
John Edward Emmerich Dalberg, Lord ACTON

-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-fr/attachments/20051113/27e19665/attachment.html>
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe autre que texte a été nettoyée...
Nom: moz-screenshot-1.jpg
Type: image/jpeg
Taille: 144352 octets
Desc: non disponible
URL: <https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-fr/attachments/20051113/27e19665/attachment.jpg>


Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr