Arrêt d'urgence au clavier ?

lami lami at webestrie.com
Dim 20 Nov 10:33:11 UTC 2005


Bonjour,

À la liste des séquences des touche à faire, il en manque une au début
(Alt+SysRq+R).

Ma référence sur le sujet est : Lorsque le système gèle
<http://desintegr.free.fr/autre/mandriva/2006/troubleshooting-system-freeze.html>

Résumé

Lorsqu'il « gèle », votre ordinateur ne répond plus aux commandes et les périphériques d'entrée comme le clavier et la souris semblent bloqués. C'est le pire scénario et cela peut signifier qu'une erreur critique est survenue dans votre configuration logiciel ou matériel. Nous vous montrerons quoi faire face à cette situation pénible.

Dans le cas d'un gel du système, votre première priorité devrait être d'éteindre votre système correctement. En supposant que vous êtes sous X, essayez successivement ces étapes :

1. Essayez de tuer le serveur X en pressant Alt-Ctrl-Backspace simultanément (Alt-Ctrl-<--) ou (Alt-Ctrl-RetourArrière).

2. Essayez de passer à une autre console avec Alt-Ctrl-F1, Alt-Ctrl-F2 ... Alt-Ctrl-F6. Si vous y parvenez, connectez-vous en tant que root et exécutez la commande kill -15 $(pidof X), ou la commande kill -9 $(pidof X) si la première n'a aucun effet (vérifiez avec la commande top pour vérifier si X fonctionne toujours).

3. Si vous êtes dans un réseau local, essayez de vous connecter par ssh sur votre machine à partir d'une autre. Il est recommandé de vous connecter en tant qu'utilisateur non privilégié, puis d'utiliser la commande su pour devenir root.

4. Si le système ne répond à aucune de ces tentatives, vous devez utiliser la séquence « SysRq » (System Request). Cette séquence implique de presser trois touches à la fois, la touche Alt de gauche, la touche SysRq (nommée PrintScreen ou Impr écran ou ImpÉcr sur les vieux claviers) et une lettre :

4.1. Alt gauche-SysRq-R place le clavier en mode « cru » (raw mode). Maintenant essayez de presser Alt-Ctrl-Backspace encore une fois pour tuer X. Si ça ne fonctionne pas, continuez.

4.2. Alt gauche-SysRq-S tente d'écrire toutes les données non sauvegardées sur le disque (« synchronisation » du disque).

4.3. Alt gauche-SysRq-E envoie un signal de terminaison à tous les processus, sauf à init.

4.4. Alt gauche-SysRq-I envoie un signal de fin à tous les processus (terminaison beaucoup plus « ferme »), sauf à init.

4.5. Alt gauche-SysRq-U tente de remonter tous les systèmes de fichiers montés en lecture seule. Ceci retire le marquage « dirty flag » et évitera ainsi une vérification du système de fichiers au redémarrage.

4.6. Alt gauche-SysRq-B redémarre le système. Vous pouvez aussi presser le bouton « reset » sur votre machine.

Note : Rappelez-vous qu'il s'agit d'une séquence, c'est-à-dire que vous devez presser une combinaison après l'autre dans le bon ordre : Raw, Sync, tErm, kIll, Umount, reBoot[23]. Lisez la documentation au sujet du noyau pour plus de renseignements.

5. Si rien de ce qui précède ne fonctionne, croisez les doigts et pressez le bouton « reset » de votre machine. Avec un peu de chance, GNU/Linux se contentera d'une vérification du disque au redémarrage.

Par tous les moyens, essayez de trouver ce qui a provoqué ce blocage car cela peut endommager sévèrement le système de fichiers. Vous pouvez aussi envisager d'utiliser un des systèmes de fichiers journalisés proposés par Linux : ext3, reiserfs, etc., qui prennent en charge beaucoup mieux ce genre de problèmes. Cependant, remplacer ext2FS par reiserfs nécessite de reformater vos partitions. Vous pouvez utiliser tune2fs -j /dev/hdaN pour convertir le système de fichiers de la partition N du premier disque IDE de ext2FS à ext3FS

L'ami René

tarlao joel a écrit :

>Le Lundi 14 Novembre 2005 08:53, Guy AJ Capra a écrit :
>
>  
>
>>Les "touches magiques" fonctionnent bien :
>>Alt+SysRq+s - sync the disk
>>Alt+SysRq+e - try to nicely kill processes (wait a little bit here)
>>Alt+SysRq+i - no more mister nice guy
>>Alt+SysRq+u - unmount disks (wait a bit here, too)
>>Alt+SysRq+b - reboot
>>    
>>
>
>Bon à savoir !
>
>C'est nouveau alors, parce que ça ne marchait pas dans ma précédente install 
>d'Ubuntu.
>
>J'essaierai ce soir...
>
>  
>

-- 
Tous pour un, et un pour tous !





Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr