[CLX] [humeur] les " outils " et assistants sous linux :-( ... abrutissement ?

spear at laposte.net spear at laposte.net
Jeu 25 Aou 17:36:28 BST 2005


Je vous fais suivre un message que j' ai posté sur la liste de mon LUG 
régional.
Je pense intéressant de le faire suivre ici, car ça m' a sauté aux yeux 
dans un message il y a quelque temps, où, si je me souviens bien, 
quelqu' un utilisait apt, et on lui avait répondu qu' il fallait 
utiliser les outils graphiques (synaptic) car des gens se creusaient 
pour les développer.

---

Contrairement à ce que l' on pourrait croire, je ne vais pas une énième
fois râler pour un manque de ceci ou celà, d' un manque de clic dans un
module de configuration ou l' absence d' un assistant pour ci ou ça.
Je crois que la communauté, qui grossit sans cesse, grossit en traînant
avec elle une tare croissante chez nombre d' utilisateurs : la dépendance
aux assistants.

Je ne compte plus le nombre de fois où je lis, dans le cadre de mes
recherches actuelles pour régler tel ou tel souci sous linux, dans des
topics, " utilise le package blabla fourni avec la distrib " ... même les
howtos, je passe le nombre de howtos pour, par exemple, ndiswrapper,
expliqués uniquement par des apt-get ou dpkg. Quant aux noyaux, je passe,
sur les chats, ceux qui me demandent pourquoi j' utilise pas le .deb qui va
bien ...

J' ai toujours voulu un installeur graphique sous Debian, un vrai (la
notion de " graphique " n' étant pas la même chez tous ;)), des assistants
qui te facilitent la vie (pour renseigner tes paramètres wifi par exemple,
ou des paquets via synaptic). Cependant, je pense que ça part dans le
mauvais sens et que ça tend à desservir plus que ça ne sert certains. En
effet, il m' est arrivé de lire, sur Ubuntu-fr, des gens qui poussent,
voire en reprennent d' autres en incitant  à utiliser Synaptic plutôt qu'
apt-get. Soit disant que comme un outil graphique existe, il vaut mieux 
  le frontend.
M' enfin ! Qu' est ce que ça va donner ??? On est loin d' un système où
tout peut se configurer via une interface graphique, ou dans lequel tout
est intuitif.

Je suis loin d' être un utilisateur de niveau ne serait-ce que moyen sous
linux, je galère toujours, mais ça m' intéresse, et même si j' utilise
make-kpkg, je m' oblige à me souvenir comment on recompile à la main le
noyau, ou modifier mes fichiers de conf à la mano sans interface.

Les assistants sont bien pour gagner du temps (et encore) ou par facilité.
J' imagine que chez les pros, l' interface graphique étant ou ayant été
plus qu' inutilisée (si tant est qu' elle existe), le travail en ligne de
commande a été appris par la force des choses. On ne devrait utiliser ces
assistants qu' une fois que l' on maîtrise un minimum les commandes qu' ils
exécutent en fond.

La capacité à proposer une solution en cas de pépin (compiler soi-même 
un driver) ne risque t' elle pas de s' amoindrir si tout le monde prend 
l' habitude du " tout cuit " en attendant que le driver soit intégré à 
la prochaine version ? Qui répondra aux problèmes des autres sur les 
listes ?

Qu' en pensez vous ?






Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr