KDE

etienne zannelli ezannelli at free.fr
Jeu 25 Nov 15:29:33 UTC 2004


Le jeudi 25 novembre 2004 à 07:36 +0100, Bruno a écrit :
> On Wed, Nov 24, 2004 at 10:56:48PM +0100, OIM wrote:
> > Oui et personnellement j'aimerai mieux que ubuntu reste concentré sur
> > Gnome (je l'ai choisi pour cela ! ;-).
> > 
> Gnome ou Kde s'il sont supportés tout les deux sur ubuntu ne sera pas
> une mauvaise chose. Ubuntu c'est d'abord gnome et ils ont fait un
> choix, mais ce choix peut limiter la diffusion de la distrib. Si les
> deux sont supportés tu auras encore le choix d'utiliser gnome et pas
> Kde. j'ai passé un an avec une mandrake et j'ai jamais utilié kde
> question de choix. L'avantage de linux c'est le choix. Si une distrib
> se met déliberement à n'offrir qu'un choix limité elle limite egalement
> sa diffusion et comme nous avons le choix de la distrib on va voir
> ailleurs. C'est le gros avantage du libre sur le proprio : le choix.

Le choix tu l'as. Tu as le choix d'utiliser Ubuntu (Les distributions
c'est quand même pas ce qui manque), et tu as le choix d'installer KDE
sur Ubuntu (KDE est là, il n'est juste pas supporté). Maintenant
faudrais pas oublier que l'équipe de devs a peut etre le droit à la
liberté de choisir les logiciels qu'elle veut supporter.

Supporter officiellement KDE, c'est doubler le boulot, c'est compliquer
(si ce n'est dégrader) le support, et pour les débutants, trop de choix
tue le choix.

"Ne faire qu'une chose, mais le faire bien"

bon hier j'ai pris screem, qui crash systématiquement à l'ouverture d'un
fichier css :), mais bon dans le principe les devs d'Ubuntu ont adopté
un concept qui me plaît beaucoup... 
Cela n'enlève rien aux distribs qui se veulent très exhaustive comme
Mandrake (Note qu'aucune distribution n'est réellement exhaustive, a
part peut-être Gentoo qui est un peu particulière), elles n'ont pas le
même public, c'est tout.





Plus d'informations sur la liste de diffusion ubuntu-fr