Traduction des chaines "Debian"

Patrice Karatchentzeff patrice.karatchentzeff at gmail.com
Jeu 28 Sep 07:12:34 UTC 2006


2006/9/27, Séverin Lemaignan <skadge at gmail.com>:

> > Tu participes à la scission complète entre Ubuntu et Debian en faisant cela.
>
> Je pensais pas avoir autant de pouvoirs ! :)

Ce sont les petits ruisseaux qui font les grands fleuves....

> > Rappel : les *paquets* sont dépendant d'un système uniquement. Si tu
> > écris GNU/Linux, cela suppose que ton paquet est portable quelque soit
> > les distributions GNU/Linux donc pour Slackware, RedHat et Mandriva
> > pour prendre les plus connues...
>
> ...hum... Un paquet packagé pour Debian (.deb) est destiné à Debian. Il
> n'est pas sensé être installable sur d'autres distribution. Pas besoin
> de le préciser dans la description du paquet.
>
> D'autant plus que dans l'absolu, il pourrait en réalité être installé
> sur d'autres distributions via des outils comme alien. Auquel cas, c'est
> encore moins utile de préciser "Debian" dans la description.

T'as pas l'impression de te contredire en deux paragraphes consécutifs ? :)

Debian découpe ses paquets de façon très fine et généralement, cela
engendre plus de paquets que dans n'importe quelle autre distribution.
C'est un peu sa marque de fabrique. Sa marque, c'est aussi son nom :
une façon de capitaliser dessus en quelque sorte.

Puisque Debian autorise, encourage et souhaite servir de base pour un
travail dérivé - ce que fait simplement Ubuntu - je pense que le
moindre des choses est de « renvoyer l'ascenseur » en gardant le nom
de Debian GNU/Linux (le cœur en quelque sorte).

[...]

> Et écrire "Debian" dans un paquet utilisable sur n'importe quelle
> distribution dérivée de Debian, n'est-ce pas créer des frontières là ou
> il n'en existe pas ?

Non, justement : le cœur commun, c'est Debian GNU/Linux.

> Et je me met à la place de quelqu'un qui ne connait pas bien le monde
> joyeux des distributions. Il veut installer un paquet décrit comme un
> paquet pour Debian. Il est sous Ubuntu. Il fait quoi ? il hésite, et se
> dit une fois de plus "décidément, c'est compliqué, Linux..."

Heu, le mec qui connait pas bien, il ne lit pas la doc, il n'est pas
parturbé plus que cela... le gars qui lit, il comprends vite le bazar.

Et que dire du gars qui fait un

# cat /etc/debian_version
testing/unstable

sur ta Ubuntu ? Il comprend quelque chose peut-être :)

> Remplacer, *à l'intérieur du système apt*, des "Debian GNU/Linux" par
> des "GNU/Linux" (pour ne pas dire "Linux" tout court...aïe, je vais me
> faire taper sur les doigts), je ne pense pas que ça fasse de tort à
> grand monde.
> Ceci dit, je suis d'accord que dans l'absolu, il faut mieux adopter la
> position de Jonathan Ernst qui proposait de soumettre la modif' dans la
> chaine originale sous forme d'un bug (mais bon, vu le nombre de fois ou
> ça apparait...ça va être long)

Honnêtement, je ne suis pas d'accord mais c'est juste mon avis...

Et il y a beaucoup de travail à faire avant de faire cela.

Sans compter le risque du schisme absolu entre les deux distributions...

PK

-- 
      |\      _,,,---,,_       Patrice KARATCHENTZEFF
ZZZzz /,`.-'`'    -.  ;-;;,_   mailto:p.karatchentzeff at free.fr
     |,4-  ) )-,_. ,\ (  `'-'  http://p.karatchentzeff.free.fr
    '---''(_/--'  `-'\_)




More information about the Ubuntu-fr-l10n mailing list