demande de relecture help-cpufreq-applet

TURPIN Benoît benoit.turpin at centrale-lyon.net
Sam 20 Mai 09:19:34 UTC 2006



Dagg a écrit :
> Lestat,
>> Je viens de terminer les suggestions (vu que je ne peux faire que 
>> ca...) du
>> paquet help-cpufreq-applet
>> Merci de bien vouloir me relire...ce manuel est assez simple dans 
>> l'ensemble à
>> part le #44 2e phrase...ou je n'ai pas vraiment saisi le sens (la 
>> traduction
>> s'en ressent...)
>
> Pour #54 et suivants :
> «Le processeur fonctionne à, ou est proche de, xx% de son potentiel»
> Je trouve que la deuxième virgule est superflue et «alourdissante».
>
#54 et suivants :
Est-ce qu'on pourrait mettre Le processeur fonctionne à/est proche de 
xx% de son potentiel (ou à / est proche). Je sais qu'il ne faut pas 
abuser des / en français mais bon là ça peut être utile (je ne sais pas 
non plus s'il faut une espace entre les deux). Qu'en pensez-vous ?
Je n'ai fait aucun changement.

> Pour  #78 :
> «... (Graphique et texte)»
> Soit il manque une majuscule, soit il y en a une en trop.
>

En fait non, en anglais ils en mettent deux. Étant donné que cela renvoi 
à un libellé d'item existant j'ai mis une majuscule à Graphique, texte 
n'en a pas car c'est la suite du libellé. Il faudrait pour mieux 
comprendre une mise en relief des deux autres libellés qui précèdent 
celui-ci. Faut-il mettre tout ça en «» ?
Je n'ai pas fait de changement là non plus.

> Pour #44 («Unfortunately, CPU frequency scaling can currently only be
> monitored on Linux machines that have support in the kernel. It can
> however, support the several generations of frequency scaling
> interfaces in the kernel.»),
>
> voici comment je le comprends :
> «It can [...] support » -> le «it» désigne le moniteur de fréquence du
> processeur
>
> «[...] the several generations of frequency scaling interfaces in the 
> kernel»
> -> extrait de la doc de gentoo (cf lien de Benoît) :
>    «[...] The kernel has to know how to enable CPU frequency scaling 
> on your
>    processor. As each type of CPU has a different interface, you've
> got to choose
>    the right driver for your processor. Be careful here - enabling
> Intel Pentium 4
>    clock modulation on a Pentium M system will lead to strange results 
> for
>    example»
> ->l'interface du pentium 4 est différente de l'interface du pentium M
> qui elle-même différe de l'interface du pentium III etc; mais leur
> gestion respective est prise en charge par le même noyau («in the
> kernel»).
>
> Alors je propose :
> «Malheureusement, le changement de fréquence du processeur ne peut
> actuellement être surveillé que sur les machines Linux dont le noyau
> supporte cette fonction. Toutefois dans ce(ces ?) cas, le moniteur de
> fréquence du processeur sait exploiter les nombreuses générations
> d'interfaces de changement de fréquence disponibles dans le noyau.»


Voici ce que j'ai validé pour le moment.
#44 « Malheureusement, le changement de fréquence du processeur ne peut 
actuellement être surveillé que sur les machines Linux dont le noyau 
supporte cette fonction. Cependant, lorsque c'est le cas, le moniteur de 
fréquence du processeur sait exploiter les nombreuses générations 
d'interfaces de changement de fréquence disponibles dans le noyau. »


Si c'est OK, il reste la #75.





More information about the Ubuntu-fr-l10n mailing list